Les 3 Baisers du Diable

Jacques Offenbach
Du 30 octobre 2018 au 25 novembre 2018

Opérette fantastique | Création

Préfigurant avec brio Les Contes d’Hoffmann, cette opérette fantastique rivalise de gaieté et de drôlerie pour dresser un tableau ironique et diabolique du monde d’aujourd’hui.

C’est une pièce gaie, légère et enlevée de Jacques Offenbach. Enchaînant d’abord avec griserie couplets et chansons à boire, cette œuvre s’engage ensuite avec ivresse dans un mélodrame ensorcelant : Les Trois Baisers du Diable.

Pour sauver son âme, Gaspard a conclu un pacte avec le Diable : il devra arracher trois baisers et dévoyer la belle Jeanne s’il ne veut pas voir son âme offerte à Satan. Pour contrer Gaspard, le candide Georget, secrètement amoureux lui aussi, réussira t-il à sauver Jeanne des griffes du mal?

Gaspard contre Georget. Le bien contre le mal. Ce combat est vieux comme le monde, mais indéniablement empreint d’histoires.

Sous la direction de Benjamin Knobil, cette opérette fantastique et facétieuse se transfigure en théâtre-musical fantastique, servie par un quatuor de chanteurs-comédiens de choc.

Du XIXème siècle à nos jours, c’est une pièce en un acte où la dimension sociale est toujours autant d’actualité, mais où la misère se pare de nouveaux oripeaux. À chacun, dès lors, de découvrir où se cache le diable aujourd’hui !

Ce soir, nous nous divertirons. Gaspard

Du mardi au samedi à 20h – Dimanche à 18h – Relâche lundi
Durée : 1h20

> Ecouter l’interview du metteur en scène Benjamin Knobil – Nectar, Espace 2  > ici
> Lire
la critique Le Courrier > ici
> Lire la critique La Tribune de Genève > ici

 

 

Coproduction Cie Nonante-trois et Le Crève-Coeur

Mise en scène Benjamin Knobil

Direction musicale et collaboration artistique Francesco Biamonte

Avec Francesco Biamonte, Eva Fiechter, Nasma Moutaouakil et Salvatore Orlando

Piano et arrangements Jacopo Raffaele

Lumières Estelle Becker

Scénographie Jean-Luc Taillefert

Costumes Anne Marbacher