L’Oiseau migrateur

Cie STT (Super Trop Top)
7.6 – 11.6.23
Théâtre / Jeune public / Accueil
Hors abonnement / dès 6 ans

La rencontre d’un enfant et d’un oiseau. Ce qui pourrait faire une jolie chanson est d’abord une question d’intimité et d’amitié, de magie et de poésie.

« Les années d’enfance et d’adolescence sont des années très importantes dans le développement de la personnalité. Moi, je les ai passées avec un oiseau. » Ainsi s’exprime Hervé Walbecq qui, lorsqu’il était enfant, a vécu sept ans avec un verdier d’Europe, une petite espèce de passereau partiellement migrateur et très chanteur.

Dans ce spectacle, la migration se veut plus intérieure, tournée vers l’intime et l’imaginaire. Elle exprime le champ des possibles, l’utopie d’un monde qui s’offre à tout enfant en âge de grandir. Comme le dit Dorian Rossel, son metteur en scène, « nous allons à contre-courant de la surenchère actuelle pour capter l’attention des enfants », car parfois en se privant de la parole, on laisse parler les mots.

Inventif et fortement poétique, c’est un spectacle qui flatte l’intelligence. Toutes les intelligences. Il est donc recommandé au plus grand nombre.

L’Oiseau migrateur a fait partie de la Sélection suisse en Avignon (SCH19).

« Ce qui est bien, dans ce spectacle, c’est qu’il n’y a pas de but. (…) En fait, c’est une migration du cœur. »
Paroles d’enfants

Texte : Delphine Lanza, Dorian Rossel, Marie-Aude Thiel, Hervé Walbecq
Mise en scène : Delphine Lanza et Dorian Rossel
Avec : Marie-Aude Thiel et Hervé Walbecq
Régie générale : Louis Bougourg
Diffusion, administration et logistique : Rebecca Martin
Direction Cie STT : Daphné Bengoa

Coproduction : Cie STT, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN