Si ça va, bravo

Jean-Claude Grumberg
21.9 – 17.10.21
Théâtre / Comédie / Création

Prendre des nouvelles. Parler de tout et de rien. Une réponse magnifique et burlesque où le rire est l’antidote absolu. Jusqu’à la lie, jusqu’à l’absurde.

Sur le mode des news piquantes et un rien « racoliveuses », voilà un spectacle qui parle de la pluie et du beau temps. Des petits tracas du quotidien. De la vie de tous les jours, en gros. Ce sont des dialogues à deux, drôles et bien troussés, qui viennent questionner la pertinence des formules toutes faites. « — Ça va ? — Pas mal et toi…»
On y rit beaucoup, jaune, rouge pivoine ou à gorge déployée, car si personne ne doit se sentir visé, tout le monde est concerné. L’humour y est absurde, le ping-pong verbal à la limite de la jubilation, et les mises en situation traversées de musique, de chant et de danse. On pense évidemment au fameux dialogue des Smith de La Cantatrice chauve de Ionesco, à Jarry ou à Beckett, mais on peut aussi clairement évoquer les battles de mots des MC rappeurs, les matchs d’impro. C’est vif, cinglant, entre tirs en rafale et retour de boomerang.

Plus prosaïquement, selon Grumberg, « Disons que Si ça va, bravo est une tentative moderne de réduction de La Comédie Humaine de Balzac pour SMS et smartphone… ».

— Comment ça va mal aujourd’hui ?

— Super bien mal, et toi ?

Jean-Claude Grumberg

 

Mise en scène et scénographie : Cédric Dorier
Avec : Camille Figuereo, Simon Romang, Florian Sapey et Anne-Catherine Savoy
Lumières : Danielle Milovic
Univers sonore & chansons : Alexis Gfeller
Costumes : Irène Schlatter
Maquillage & perruques : Katrine Zingg
Construction décor : Florian Cuellar
Coproduction : Cie Les Célébrants et Le Crève-Cœur

 

– Durée : 1h20 – Dès 12 ans –